LE DOSSIER : l’éclairage public – bilan de 8 années de marché avec CITEOS

L’éclairage public est un garant de la sécurité publique, de l’amélioration du cadre de vie des habitants et de l’attractivité de la ville. Son optimisation est essentielle et sa modernisation est un levier important de diminution de la facture énergétique.
La ville de Wimereux l’a bien compris et en a fait une de ses priorités en faisant le choix de rénover son réseau d’éclairage public afin de limiter le gaspillage énergétique résultant d’installations trop vétustes, qui nécessitaient de plus en plus une maintenance régulière et quotidienne.

1- LES OBJECTIFS DU MARCHÉ…
Un plan pluri annuel (2009-2017) a donc été défini avec la société CITEOS pour :

renouveler l’éclairage public afin de moins consommer tout en proposant un éclairage de meilleure qualité aux habitants,
baisser les nuisances lumineuses ou les niveaux d’éclairage,
utiliser des solutions adaptées en matière d’éclairage pour moins polluer,notamment en supprimant le matériel énergivore,
réduire les budgets de fonctionnement et d’investissement liés à l’éclairage de la voie publique,

….tout en assurant la sécurité et le confort des usagers et de leurs biens dans l’espace public.

Ce contrat de performance énergétique fait de WIMEREUX une des rares villes du boulonnais à avoir investi chaque année pour son éclairage public et cela sur une durée de 8 ans.

2- QUELQUES GRANDES OPÉRATIONS EFFECTUÉES

De 2009 à 2015, tous les points lumineux remplacés ont été dotés de sources à Sodium Haute Pression, moins consommatrices d’énergie, avec variation en coeur de nuit (minuit-6 heures).

De 2015 à 2017, CITEOS a cette fois installé des procédés Leds (lampe électro luminescente) au potentiel plus important de réductions des consommations, à la durée de vie plus longue que les traditionnelles ampoules mais toujours dotées d’un système de variation.

Quelques exemples :
En 2009, l’opération la plus remarquable fut la reconstruction de l’éclairage public de la rue CARNOT avec 75 points lumineux supprimés et 52 posés(certains luminaires doubles ont été remplacés par des simples) avec une diminution de moitié de la puissance installée et un éclairage supérieur.

– En 2010 et 2014 l’avenue François MITTERRAND a été dotée de 57 nouveaux luminaires.
– En 2012, 85 luminaires ont été remplacés dans les rues du BASTON, André MESSAGER, Maryse BASTIÉ.
– 2016 voit les derniers luminaires au gaz, qui restaient sur la commune situés autour de l’Eglise, supprimés.
– En 2017, 67 points lumineux essentiellement ballons fluos dit à vapeur de mercure,dont la commercialisation est arrêtée, ont été changés, tant au nord qu’au sud de la ville.

Au total, 387 points lumineux ont donc été reconstruits, tout en sachant que le changement d’un point lumineux permet de passer de 125 w à 71w.
Et fort heureusement car avec un prix du kilowattheure qui augmente de 9%chaque année, la facture aurait été exponentielle si la collectivité n’avait pas entrepris ces changements.
La ville compte désormais 1 322 points lumineux contre 1 461 en 2009, avec une meilleure qualité d’éclairage.
Enfin, les installations extérieures des illuminations de noël faisaient également partie du contrat. Ainsi, fresques, guirlandes et autres décorations sont mises en place dans la ville par les équipes de Citéos.

3- L’ECLAIRAGE PUBLIC A WIMEREUX EN CHiFFRES !

Année après année, la commune a donc fait le pari d’améliorer la qualité de son éclairage en investissant en moyenne 150 000 € par an dans la reconstruction du parc et
235 000 € pour la maintenance.
Des subventions ont été allouées par la Fédération Départementale d’Energie du Pas-de-Calais, la Dotation des Equipements des Territoires Ruraux, la Préfecture, la Communauté d’Agglomération du Boulonnais selon les zones géographiques et les rues concernées. Elles représentent 25% du montant des travaux financés, soit 200 000€.

4- ET AUJOURD’HUI ?
Un nouveau contrat sur 4 années a été signé avec Citéos.
M. Tristan BOUREILLE, Chef de projets chez CITEOS nous en explique les grandes lignes :

« les priorités seront la réfection et la sécurisation des armoires de commande d’éclairage public, la poursuite du remplacement des luminaires ballons Fluos et le remplacement des luminaires boules qui diffusent la lumière vers le ciel. Chaque projet de reconstruction devra atteindre des objectifs de réduction de la puissance installée.
Dorénavant, la LED sera privilégiée. Elle permet d’assurer une qualité de lumière importante et d’obtenir des réductions de consommation plus importantes.
la maintenance est toujours assurée par CITEOS avec des délais d’interventions contraints selon l’importance de la panne.
Pour ce faire la ville a choisi d’utiliser un système de GMao (Gestion de la Maintenance assistée par ordinateur) qui permet de suivre en direct le nombre de pannes en cours et le temps de réparation
par l’entreprise. Ce système doit aussi simplifier la tâche des agents de la Mairie. Ils pourront visualiser l’avancement des réparations et informer les riverains qui contacteraient la mairie pour déclarer une
panne. »

Articles récents

Vous recherchez…